Article Rédigé par Sophie Macau

Chers lecteurs et lectrices,

Nous sommes ravis de partager avec vous ce formidable article de Sophie Macau – coach professionnel.


 La semaine dernière, je vous livrais un article sur les Etats du Moi structuraux ; aujourd’hui, nous allons nous intéresser au modèle Fonctionnel des Etats du moi. Pour comprendre la relation entre les deux, imaginez un iceberg : la partie immergée ce sont lesÉtats du moi structuraux, la partie émergée ce sont les États du moi fonctionnels (ou Positions Transactionnelles).

 Depuis notre naissance, nous nous sommes développés au contact de notre environnement (familial, social, culturel…) et sommes en constante recherche de signes de reconnaissances (positifs ou négatifs). Pour les obtenir, nous avons développé certaines stratégiques comportementales, en mobilisant l’un des 3 Etats du Moi (Parent, Adulte et Enfant).

Concrètement, cela se traduit par un comportement (ton, volume de la voix, mimiques, gestuelles, postures…) et un vocabulaire spécifique, on appelle cela les Positions Transactionnelles. Chaque position possède des aspects positifs et négatifs, aucune n’est meilleure que l’autre.

Voici un exemple :

Contexte : Deux policiers viennent de m’arrêter et me demandent mes papiers.

Si je suis dans une position Parent (P), je peux réagir d’une des façons suivantes (et probablement à chaque fois que je verrai un policier je réagirai de la même façon) :

Parent Normatif : « Bien sûr mes papiers, j’approuve tout à fait ces contrôles inopinés et je pense même qu’ils sont très utiles pour attraper les délinquants », sur un ton urbain

Parent Persécuteur : “Faire des contrôles est une bonne chose, mais c’est toujours pareil avec vous les policiers, vous n’êtes jamais aimables !”sur un ton dénigrant.

Parent Donnant : “Tenez mes papiers, vous avez raison de faire des contrôles inopinés, courage, ça ne doit pas être facile tous les jours” sur un ton empathique.

Parent Sauveur : “Voilà mes papiers. Si vous voulez contrôler plus de personnes, vous devriez vous mettre au carrefour suivant”sur un ton paternaliste.

Si je suis dans une position Enfant (E), je peux réagir ainsi (et probablement à chaque fois que je verrai un policier je réagirai dans ce cadre) :

Enfant Modèle : « Mes papiers ? Puisque je n’ai pas le choix, je vais vous les donner. », sur un ton résigné.

Enfant Soumis : « Mes papiers, bien sûr, je peux vous donner ma carte d’identité, mon passeport… Ohlala dites-moi ça suffira ? » sur un ton inquiet et empressé.

Enfant Nature : « Oh, vous ne voulez pas boire un coup plutôt ? » sur un ton jovial.

Enfant Rebelle : « Je n’ai rien fait, jamais je ne vous donnerai mes papiers ! », sur le ton de l’injustice.

Si je suis dans une position Adulte (A), je peux choisir entre plusieurs possibilités (et à chaque fois que je verrai un policier je pourrai choisir mon type de réaction) :

– De donner mes papiers sans poser de questions (sans aucune angoisse ou inquiétude) ; j’ai un objectif : que ce contrôle dure le moins de temps possible et je fais tout pour que ce soit le cas.

– De dire : « Pour quelles raisons me demandez-vous mes papiers ? », sur un ton neutre parce que j’ai du temps, ou que je n’exclus pas que je puisse avoir commis une infraction par inadvertance et que je veux savoir laquelle, etc.

Ici, l’essentiel est de retenir que l’Adulte (A) peut choisir la position qu’il veut. En revanche leParent (P) réagira en fonction de ce qu’il a appris et l’Enfant (E) en fonction de ce qu’il ressent.

Au final, quel est l’impact de cette théorie dans les échanges entre individus ?

L’état du Moi mobilisé par le récepteur n’est pas forcément celui attendu par l’émetteur (et vice versa), ce qui peut expliquer un grand nombre de problèmes de communication (à la maison, avec nos amis, au travail…).La prochaine fois que vous êtes dans une situation conflictuelle, essayez d’identifier votre Etat du Moi et interrogez vous sur celui de votre interlocuteur…il y a de grandes chances que vous vous compreniez mieux.

Si vous aussi vous traversez ou rencontrez le même problème, votre coach vous attend sur www.positveyou.co.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *