Comment apprendre à identifier, maîtriser et gérer sa colère ?

Comment apprendre à identifier, maîtriser et gérer sa colère ?

La gestion des conflits insolubles dans les relations de couple
3 juillet 2019
L’amour, la fusion de deux âmes en une seule
Comprendre et faire la différence passion et amour
17 juillet 2019

Comment apprendre à identifier, maîtriser et gérer sa colère ?

Faire une scène, s’emporter, se fâcher, sortir de ses gonds… La colère est considérée comme une émotion vive. Elle peut être liée à un sentiment de frustration, à une blessure psychique ou physique ou encore à un manque. Elle se traduit par de l’agressivité, parfois par des réactions disproportionnées ou dans des cas extrêmes par de la violence.

La colère est une émotion primaire que tout humain partage et exprime. Il est important de savoir l’identifier mais surtout d’apprendre à la contrôler et à la gérer.

Colère dis-moi qui je suis…

La colère

Il y a ceux qui explosent et d’autres dont on peut dire « Il était si calme, si gentil, je ne comprends pas cette colère ».

Nombreuses sont les formations ou les programmes de gestion de la colère qui proposent des exercices pour l’évacuer. Or, des études récentes comme celle de Joël Monzée (Dr. en neuroscience et psychothérapeute) montrent que souvent, taper sur un oreiller ou un autre objet ne désamorce pas profondément cette émotion. Il s’avère que plus tard cette émotion peut s’exprimer d’une manière dangereuse pour soi et/ou pour les autres.

La colère est-elle bonne ou mauvaise ? 

Dire que la colère est malsaine est un mythe à déconstruire. La colère est une émotion naturelle par laquelle chaque être humain extériorise un sentiment. Cette émotion nous permet d’exprimer notre révolte face à des injustices que notre entourage subit ou que l’on subit nous-même. C’est donc une erreur de penser que la colère est mauvaise. Elle est une manière de faire valoir ses droits. C’est une réaction d’auto-défense et de préservation lorsque l’on a le sentiment de ne pas être respecté.

Une nuance est toutefois à noter. C’est en réalité la manière d’exprimer sa colère qui peut devenir malsaine et poser problème.

Alors, comment gérer sa colère ?

Il arrive que le cœur s’accélère, la respiration devient peut-être plus rapide, les muscles se contractent, le ton de la voix involontairement augmente, les mâchoires se serrent…..

Savoir gérer sa colère va vous apporter des informations sur vous-même, en particulier la compréhension de vos besoins non-satisfaits.

Qui n’a pas été un jour dans la situation où la chambre de son enfant ou de son ado est en désordre pour la énième fois ? On s’énerve, on est agacé  « Mais quel désordre ! Range ta chambre ! ». Comment gérer sa colère dans une telle situation ?

Dans une situation de colère, une série de questions doit se poser. Quel est le besoin qui se cache derrière cette colère ? Avez-vous besoin d’ordre, d’être reconnu et aidé dans votre travail quotidien ? Avez-vous exprimé ce besoin dans votre demande ? Et votre colère vous permet-elle de garder toute votre objectivité ?

Existe-t-il de réelles solutions ?

La colère

Rien ne sert de vouloir supprimer sa colère : ce n’est pas possible. La colère est une émotion qui fait partie de la nature humaine. Aussi, beaucoup pensent que faire exploser sa colère c’est se faire respecter. C’est une erreur. Faire exploser sa colère va créer de la crainte chez l’autre et non du respect.

Une seule solution : se concentrer sur sa respiration pour se reconnecter à son esprit. Puis, observer et gérer sa colère. Je calme les signes physiologiques de cette émotion, j’identifie le déclencheur, je comprends l’image ou le jugement qui me met en colère et je remplace cette image par mon besoin réel qui est caché derrière ce jugement.

Maintenant, je suis prêt à engager le dialogue avec l’autre, à lui exprimer objectivement la situation qui m’a mise en colère, ce que je ressens vraiment, ce dont j’ai besoin et ce que j’aimerais !

Ainsi, vous créez une relation respectueuse avec l’enfant, l’adolescent ou la personne en face de vous. Ces derniers essayerons de répondre à votre demande, non pour acheter votre amour ou pour vous amadouer, mais avec la motivation profonde d’agir de son plein gré et de donner un sens aux choses.

La colère n’est jamais provoquée par le comportement des autres, mais par la façon dont nous le percevons, le jugeons et l’interprétons.

Si vous souhaitez apprendre à gérer vos émotions, rendez-vous sur www.positiveyou.co

Entrez votre email et recevez une promo